Ajouter une piste de ski de fond avec iD

Il existe plusieurs solutions pour rajouter des chemins dans Openstreetmap.Le dernier-né des éditeurs s’appelle ‘iD’. 

Avant de commencer, peut-être avez-vous une trace.GPX de votre ballade en ski? Sinon, pas de problème: vous pourrez utilisez votre mémoire et une photo aérienne.

Dans tout les cas, connectez-vous ou créez un compte sur www.openstreetmap.org.

Si vous l’avez, prenez le temps d’envoyer votre fichier GPX au serveur à partir du lien ‘Traces GPS’ en haut de la page.

Ensuite, zoomez sur la carte vers l’endroit ou vous allez rajouter votre piste, puis utilisez le menu ‘Modifier’ en haut pour choisir ‘iD’.

Vous voici dans l’éditeur. Lorsque vous serez content de votre travail,utilisez le bouton ‘Sauvegarder’ pour le sauver dans OpenStreetMap.

N’ayez pas peur de faire une erreur :

  • tout le monde en fait
  • il y a un bouton annuler (fonctionne avant de sauvegarder)
  • et surtout, même si vous sauvegardez, un autre contributeur pourra la réparer, voir même annuler vos modifications si ce n’est pas réparable.

Si vous avez besoin d’un coup de main, n’hésitez pas à demander de l’aide:

Tracer la piste

Commençons par afficher une image aérienne ou notre trace GPS. Sélectionner par exemple les couches ‘Openstreetmap GPS traces’ et ‘Bing AerialImagery’.

Pour créer un chemin, rien de plus simple : prenez l’outil ‘ligne’, et repasser sur la trace GPS ou en suivant l’imagerie aérienne.
N’oubliez pas de connecter votre chemin aux chemins déjà existants !
Inutile de faire trop de points, et prenez garde de ne pas suivre toutes les errances de votre GPS : il arrive que celui-ci divague un peu autour de votre position.

Repassage d’une trace GPS

 Tracé de mémoire sur l’imagerieaérienne

Cela ne vous semble pas très précis, mais c’est oublier qu’avec le temps d’autres pourront affiner le tracé grâce à leur propre traces gpx, comme ici :

Modifier

Souvent, une piste emprunte un chemin existant qui est déjà présent. Inutile de repasser dessus.
Lorsque la piste quitte le chemin, cliquez simplement sur le point d’intersection, et choisissez l’outil ‘ciseaux’. 

N’ayez crainte, même coupé en deux le chemin reste connecté. Cela va seulement nous permettre de dire qu’une partie du chemin est aussi une piste de ski de fond, et l’autre seulement un chemin.

Les Tags

Bon, voici notre chemin tracé, mais comment fait-on pour renseigner une piste de ski de fond ?

C’est simple, sélectionner le chemin, et utilisez le bouton ‘Ligne’ en bas du menu à gauche. 

Ceci nous ouvre l’éditeur de tags, que vous pouvez renseigner comme ceci :

Ou comme ça :

Bon, les tags, qui permettent de décrire ce que vous venez de mapper, ça nes’invente pas. Voici ce que vous devez savoir pour une piste de ski :

Le type de piste

piste:type = nordic pour le ski de fond

Pour les autres sports d’hiver, il existe aussi :

  • piste:type = downhill (ski de descente)
  • … = hike (raquette ou à pied, selon le damage)
  • … = skitour (peau de phoque)
  • … = sled (luge)
  • … = sleigh (traineau / ski-joring)
  • … = snow_park
  • … = playground (jardin d’enfant)

Plus d’info ici.

Le damage

  • piste:grooming = classic
  • … = skating
  • … = classic+skating (le plus courant en Europe centrale)
  • … = scooter (juste un passage à la motoneige)
  • … = backcountry (pas de damage mécanique, il faut faire la trace soi-même)
  • … = mogul (bosses, pour le ski de descente)

La difficulté

piste:difficulty = novice, easy, intermediate,advanced, expert

Attention, ce tag n’est pas là pour renseigner sur la couleur de la piste,mais pour signaler une section plus ou moins ardue. Vous pouvez utiliser cesdéfinitions :

  • Novice Piste plate, familiale, aucun effort requis (du genre pas à plus de 2km d’un chocolat chaud).
  • Easy Piste normale, sections en pente courtes.
  • Intermediate Pente importante, ou passage étroits en pente. Un peu de sueur nécessaire. N’utiliser que sur les sections concernées.
  • Advanced Pente importante, avec des passages étroit ou des virages serrés, pistes souvent glacées. N’utiliser que sur les sections concernées.
  • Expert Pente importante, avec des passage étroit ou des virages serrés, pistes souvent glacées. Terrain dangereux à proximité (falaise). N’utiliser que sur les sections concernées.

Et voilà ! D’ici demain, vous devriez voir votre piste apparaitre sur la carte OpenSnowMap.org.

Dans un autre post, je vous expliquerais comment renseigner la couleur des pistes et leur nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.